METTRE FIN AU HARCELEMENT MORAL

Mettre fin au harcelement moral en 5 étapes



' Je déteste les victimes qui respectent leurs bourreaux ' (Jean-Paul Sartre)

Etape 1 : prise de conscience

Prendre conscience du harcèlement moral : chaque jour pendant 1 semaine, vous notez les faits qui vous dérangent. (phrases assassines, ton agressif, etc..). Notez même les faits 'minimes': à partir du moment où la situation vous dérange, vous la notez.

A la fin de la semaine : vous regardez : le nombre d'évènements pénibles. S'il est supérieur à 10, vous subissez un très fort harcèlement moral. Il ne faut pas penser que 'votre personnalité vous permet de faire face'. A un moment ou à un autre, vous devrez vous faire aider. Cela n'a rien à voir avec une personnalité fragile ou quoi que ce soit.
Faites appel à un ami 'neutre', qui d'ordinaire prend du recul, et faites lui observer ce qui vous est arrivé. Voyez sa réaction. Cela vous donnera une indication sur l'intensite du harcèlement moral

Etape 2 : Déculpabilisation

L'être humain n'est pas fait pour réagir de manière adéquate au harcèlement moral. Le harcèlement moral est perçu comme une agression par le corps. Et celui ci va réagir en apportant une réponse : de fuite, de contreattaque, ou de soumission. 3 comportements qui vont... nourrir le harceleur. De plus, le harceleur s'attaque à des personnes dynamiques, positives... tout ce qu'il n'est pas / n'a pas. Le sentiment à l'orgine du harcelement est un sentiment de jalousie. Le harceleur étant mal dans sa peau, il va se soulager en 'persécutant' des personnes qui lui semblent bien dans leur peau.
En conclusion: si vous êtes victime de harcèlement moral, ce n'est pas de votre faute. Et si vous avez du mal à faire face / à répondre aux attaques, ce n'est pas de votre faute non plus.

L'être humain a besoin de logique pour se sentir en sécurité. C'est pourquoi la majorité d'entre nous aura besoin de trouver une raison logique à ce que nous subissons.

C'est un réflexe humain et normal. Mais là encore, ca ne va que renforcer un sentiment de culpabilité et nous renforcer le sentiment d'impuissance face au harcèlement.
En conclusion : 'shit happens'. Le harcèlement arrive. A tout le monde. Vous n'y êtes pour rien.
Allez... une bonne bouffée d'air et on passe à l'étape suivante

Etape 3 : Maintenant que vous avez pris conscience que vous n'y êtes pour rien... Voyons les solutions

Tout d'abord, il faut à la fois prendre soin de vous, et multiplier les contacts sociaux dans votre travail. Déjeuner avec des collègues, même ceux que vous n'appréciez pas de prime abord.
Le fait que vous ayiez de nouvelles attaches sur votre lieu de travail va avoir 2 effets : votre harceleur va un peu moins s'intéresser à vous (il préfère les personnes isolées, et s'il voit que sa stratégie ne fonctionne pas, vous avez une chance qu'il jette son devolu sur quelqu'un d'autre)
D'autre part, vous allez avoir des alliés, qui pourront indirectement vous aider à contre attaquer de manière intelligente.
Enfin, très important, dites lui que vous avez echangé sur son comportement (rappelez lui un fait précis sur lequel il ne peut pas discuter)

Etape 4 : Continuons les solutions

Continuons les solutions qui vont faire en sorte que votre harceleur se 'décroche' de vous. (un peu comme si on mettait une lotion contre les tics):

- ayiez une attitude neutre envers lui. (pas de réaction en agresseur, ni en victime). Entrainez vous à dire des phrases comme 'Ca se discute'. 'J'entends'. 'C'est noté' 'Oui et non'. S'il voit que ses manoeuvres ne vous atteignent pas; il se lassera et trouvera une autre victime
- de manière generale, ne réagissez pas à chaud. Dites lui que vous allez y réfléchir. (s'il vous demande par exemple un travail impossible à réaliser)
- évitez d'avoir l'air enjoué devant lui. Faites plutôt la tête. Par contre, dès que vous retrouvez d'autres collègues, faites en sorte d'être enthousiaste, avenant.
- s'il est agressif : renvoyez lui la balle; sans agressivité. Entrainez vous à dire des phrases comme 'Je vois que tu es particulièrement agacé'. S'il continue, à vous dire par exemple : 'c'est toi qui me met dans une colère noir', répondez là encore, d'un ton 'calme' : 'oui, tu es complètement en colère. Tu n'arrives pas à te maîtriser'.

DECULPABILISATION
Dites vous bien que vous n'êtes pas responsable de son etat. (c'est juste, ce qu'il essaie de vous faire croire) Le plus vous arriverez à vous déculpabiliser, le plus vous arriverez à avoir un ton neutre et à vous détacher de son comportement.
Là encore, on a tendance à croire 'qu'il faut aider les autres'. Le harceleur se sert de ca pour vous faire souffrir. Vous n'avez aucun devoir envers lui.
Très souvent (voire tout le temps), le harceleur qui voit que sa victime commence à lui échapper, va adopter un ton 'victime'. "Après tout ce que j'ai fait pour toi", ou encore : "Tu sais, j'ai des problèmes personnels en ce moment. Ne me laisse pas tomber". Ne vous faites surtout pas avoir. N'allez pas le 'sauver', il n'attend que ca, pour vous mettre un coup de cravache en retour...
Gardez surtout un ton neutre. Le fait qu'il aille sur le chemin de la tentative d'attendrissement prouve justement que vous êtes sur le bon chemin, ne faites pas marche arrière

Etape 5

L'étape 4 a dû vous sembler infaisable... rassurez vous, c'est normal, pour pouvoir la mettre en place, vous allez 'devoir':

- gérer votre stress (avec la cohérence cardiaque par exemple - le protocole 'clear decision' est particulièrement efficace)
- gérer / tourner complètement la page des évènements traumatisants. Les comportements de harcelement moral sont des comportements traumatisants. Il faut donc les traiter au même titre qu'un traumatisme type 'agression'. Sans cela, ils continueront à vous hanter et vous n'arriverez pas à prendre de recul. Un accompagnement psychologique très court s'avère donc souvent nécessaire. Si vous ressassez des dialogues avec votre harceleur, si vous 'rejouez' la scène c'est probablement qu'il y a un traumatisme derriere.
- parlez autour de vous, pour connaitre les bons interlocuteurs
- consultez des personnes qui s'y connaissent sur le plan juridique.

Vous voulez bénéficier d'autres conseils gratuits ? .... laissez nous vos coordonnées. Nous vous contacterons et pourrons vous conseiller de manière plus précise.





Aide pour se sortir du harcelement moral

Organisme de Formation N 930 606 623 06 | PARIS | NEUILLY SUR SEINE | LYON | ANTIBES | CAGNES SUR MER | NICE
Copyright © 2018 TIMETO. All rights reserved